Histoires de...

Le 21 décembre, ouvrez grand vos oreilles et écoutez ce qu'Anne Gorny a à vous raconter
Anne Gorny

Anne Gorny vient de plusieurs endroits : du nord d’abord, de son pays natal entre les Terrils « le plat pays et la mer du nord ». Et puis de plus loin encore, d’un pays de froid et de neige, d’une langue qui raconte la fierté d’être ce que l’on est.

Vivant au Havre depuis vingt ans, Anne Gorny a multiplié les expériences musicales : tout d’abord dans un style jazz : duo, trio, quartet, quintet, big band en tant que pianiste, avant d’aborder la chanson, en chantant celles des autres puis très rapidement en s’essayant à l’écriture.

Tout ce parcours se ressent et s’entend dans ses chansons : une bossa par-ci, une balade rock par-là, un swing ici, une valse, Anne Gorny passe par tous les styles musicaux. Et par tous les thèmes dont elle a envie de parler : de son monde intérieur, de son évolution personnelle, de son passé, de la difficulté de faire partie d’une minorité, de voyages, des amours et des belles rencontres, d’hommages…

Voilà tout son univers.

Lors d’une longue maladie qui l’a obligée à rester à la maison pendant un temps, Anne Gorny a commencé à écrire des arrangements de ses chansons pour quatuor à cordes. L’idée du disque est arrivée plus tard. Après la maladie, elle s’est sentie revivre, vivante, sauvée, elle a donc décidé d’aller jusqu’au bout de ses envies, de son expression, de son être intérieur. 

Pour illustrer et mettre en relief ce répertoire Anne Gorny s’entoure de musiciens issus de mondes musicaux différents : rock, jazz, musique électroacoustique, chansons, improvisation….

Mais aussi d’une équipe de professionnels, rencontrés au hasard de la scène depuis 20 ans : Paul-Etienne Berlioz (location et préparation de piano), Olivier Lecoeur (Studio Honolulu) et Eric Enjalbert graphiste, dessinateur.

Toutes les chansons de l'album ont été écrites entre 1995 et 2015. Chacune présente un univers différent et très caractérisé, entre tendresse et rage, colère et pleurs, regrets et sourires, mais aussi hommages et engagement politique. La voix fait émerger les émotions présentes dans chacun de ces textes, parfois même de ces mots. Inspirée par Jacques Brel, Anne Gorny aime les histoires, longues ou courtes mais puissantes qui touchent l’imaginaire et le cœur de l’auditeur, voire qui le dérangent.

Anne Gorny présentera son album le vendredi 21 décembre à 20 h 30 au Conservatoire Arthur Honegger (concert en entrée libre, suivi d'un moment convivial avec l'artiste).

AVEC :

Sébatien Guillaume, 1er violon

Anne Tétillon, 2e violon

Jennifer Ort-Paul, alto

Julie Vondersher, violoncelle

Pierre Gorny, Guitare, clarinette

Véronique Lagadic, flûte