Écouter
Danse

Azor

La Saison 2019-2020

Le 24 mai 2020 à 17:00 - Théâtre de l'Hôtel de Ville

De l’opérette pop au Havre, quel bonheur !

Si Azor est le nom d’un chien, c’est avant tout le surnom d’un commissaire de police d’Auteuil. Un brave garçon, ahuri au grand coeur, poète à ses heures et qui a le béguin pour la fille du ministre de la Justice. Séducteur malgré lui, il est poursuivi par une femme mariée et une voleuse à la tire, autant de péripéties qui le conduisent à s’enrôler dans la bande du redoutable Kiki-Le-Frisé… Comment en échappera-t-il ? Réussira-t-il, à la faveur d’un bal costumé chez le ministre, à ravir celle qu’il aime… ?

Une fantaisie débridée dispensée par une excellente troupe de comédiens-chanteurs que la chorégraphe Alma de Villalobos met au pas de danse échevelée.

Un spectacle survolté, qui fait souffler un vent de folie et de fraîcheur  et qui n’est pas sans nous rappeler combien l’opérette fut longtemps à l’honneur au Havre avec la revue de Berjo.

Avec : Julien ALLUGUETTE, Gilles BUGEAUD, Fanny FOURQUEZ, Pauline GARDEL, Quentin GIBELIN, Emmanuelle GOIZÉ, Estelle KAÏQUE, Pierre MÉCHANICK, Antonin FRESSON, Tristan BEX, Emmanuel BEX
Mise en scène : Stéphan DRUET
Livret : Albert WILLEMETZ, Max EDDY, Raoul PRAXY
Direction musicale et arrangements : Emmanuel BEX
Musique : Gaston GABAROCHE, Pierre CHAGNON, Fred PEARLY
Chorégraphie : Alma de VILLALOBOS
Lumières : Christelle TOUSSINE
Scénographie : Emmanuelle GOIZÉ
Costumes : Denis EVRARD
Son : Julien BÉNÉZET

Compagnie Quand on est Trois

Cette troupe s’épanouit dans le dépassement des frontières esthétiques. Avec elle, l’opérette relève autant du café-théâtre que de la comédie musicale. Dynamique et drôle à souhait - Le Monde

L’amour sert de toile de fond à cette délicieuse comédie musicale policière, comme seul l’entre-deux-guerres savait en produire. Oscillant entre le jazz, tout juste débarqué à Paris, l’univers des revues et de l’opérette légère qu’elle lorgne, cette partition créée en 1932 aux Bouffes Parisiens est l’oeuvre de Gaston Gabaroche. Un compositeur aujourd’hui tombé dans l’oubli mais emblématique de ce Paris des Années folles - Le Figaro Scope